OMCFAA sur Facebook

Au Burkina Faso, les jésuites offrent une seconde chance aux jeunes en situation d'échec scolaire

Au Burkina Faso, les jésuites offrent une seconde chance aux jeunes en situation d'échec scolaire

« Notre objectif est d'avoir des jeunes capables de grandir en coeur et capables de se laisser mouvoir et partager les recherches intellectuelles », explique le père Thomas d'Aquin Mbatna, responsable du Centre d'études et de réflexion pour collégiens, lycéens et étudiants (Cercle).

Cette institution jésuite que soutient l'OMCFAA accueille les jeunes en échec scolaire et leur offre de meilleures conditions pour réussir aux examens. L'unique condition pour s'inscrire au Cercle est d'avoir échoué au brevet ou au bac au moins une fois. « Nous offrons des conditions favorables à ceux qui ont échoué au bac ou au brevet pour qu'ils réussissent malgré leur âge avancé », explique le père Thomas d'Aquin.

> Lire la suite sur la Croix


 

 


Voir la fiche du projet

Partagez cette actualité :

 

Les jésuites en Inde du Sud : le témoignage du P. Ashok Bodhana sj Bénédicte en mission au Tchad avec Inigo Volontariat