OMCFAA sur Facebook

JVI devient INIGO

Du neuf : un réseau d'ex volontaires s'est constitué au cours de l'année 2013 conforté par la venue d'un Assistant, de retour du Pérou où il a passé 2 ans comme JVI et qui collabore à cette tâche avec Olivier.
Le réseau a travaillé sur la finalité de JVI, le contenu de ses propositions et de sa pédagogie, ses objectifs en matière de promotion, de communication, de formation. Ce travail auquel s'est associé le RJI de la province Wallonne et Luxembourgeoise a souhaité marquer cette évolution en changeant de nom pour s'appeler INIGO.

Pourquoi INIGO : n'est-¬ce pas rétro et vouloir faire du neuf avec de l'ancien ?
Ce fut d'abord le rejet d'un acronyme quelque peu anonyme... Ce fut surtout la volonté de signifier le choix de ces volontaires de faire confiance à la spiritualité ignacienne et de partir avec les jésuites. Le logo a voulu symboliser l'attachement à une personne inspiratrice d'un grand désir de servir et d'aimer non pas au sein d'un cercle clos mais ouvert, en dilatation.
INIGO suggère le feu (« ignis ») qui jaillit du centre, tel les flammèches du sceau, bien connu. « GO » signifie l'engagement, le départ, tel Ignace envoyant François‐Xavier en Inde. Ceci en forme de tampon comme sur nos passeports.
Le slogan « Solidaire et volontaire, passez les frontières » fait écho aux propos du pape François aux jésuites, écho qui trouve une grande résonance chez nombre de jeunes qui veulent non seulement découvrir d'autres cultures, d'autres mondes, mais qui veulent aussi voyager dans un espace intérieur qu'ils désirent plus large et plus profond.

Les outils de communication comprennent :
• Le site Internet http://www.inigo-volontariat.com/ et les réseaux sociaux pour informer sur les postes à pourvoir et sur la vie et les activités des volontaires en mission.
• Une page Facebook pour faire vivre la communauté des anciens, actuels et futurs volontaires :
http://www.facebook.com/inigo.volontariat
• Un compte Twitter :@Inigo_Vol
• Une chaîne Youtube afin d'avoir accès à des témoignages de volontaires. Car c'est également au travers du témoignage que grandit le désir d'engagement.
• Un dépliant qui donne l'ensemble des informations pratiques.
• Les affiches pour les campagnes de promotion

INIGO, C'est Quoi ?

INIGO est le Service Jésuite du Volontariat International de France et de Belgique. Il a été créé en 2006 sous le nom de JVI (Jeunes Volontaires Internationaux) et a envoyé depuis sa création 79 volontaires dans 21 pays. La proposition INIGO propose à des étudiants et jeunes professionnels entre 20 et 35 ans de travailler pour une oeuvre ignacienne dans un pays du Sud, au service du développement local, tout en favorisant la rencontre entre les cultures et le partage de valeurs humaines et spirituelles.
Des objectifs multiples.
Pour le candidat volontaire, partir avec INIGO c'est :
Servir : Par ses compétences professionnelles et ses qualités personnelles au Développement d'une population, et à sa promotion humaine et spirituelle
Découvrir : Élargir son horizon dans la rencontre avec soi-même et avec l'autre, au sein d'un contexte culturel, social, économique et religieux différent.
Rencontrer : Confronter sa foi à une autre religion, à d'autres manières de penser et de vivre en Église et chercher et trouver Dieu dans l'étranger et les plus fragiles.
Partager : Expérimenter une vie simple centrée sur l'essentiel en vivant les conditions matérielles modestes de la population locale.
Être accompagné spirituellement sur place tout au long de son volontariat par un jésuite ou religieuse ignacienne.
L'accompagnement spirituel : Une spécificité d'INIGO.
L'accompagnement spirituel est une relation dans laquelle un accompagnateur aide une personne à orienter davantage sa vie et ses choix selon l'Esprit de Jésus‐Christ. Il consiste à :
Accueillir quelqu'un tel qu'il est et tel qu'il se présente, sans le juger.
Écouter ce qu'il dit de lui‐même et de sa vie : ses joies, ses projets, sa prière, ses doutes, ses difficultés, ses questions, ses peurs ...
Aider à faire le tri, à voir ce qui est le plus important, à discerner. Aider ainsi à préparer des décisions, grandes ou petites, qui permettent d'avancer selon l'Évangile. L'accompagnateur ne décide pas à la place de l'autre, mais il peut l'aider à être au clair avec lui‐même.
Proposer des moyens pour une croissance humaine et spirituelle.
Un partenaire essentiel en France : la Délégation Catholique pour la Coopération (DCC). INIGO travaille en partenariat étroit avec la DCC (ONG catholique de développement, la DCC est le service du volontariat international de l'Église en France) mettant ainsi à profit ses compétences en formation au départ et en suivi des volontaires sur place.

INIGO Aujourd'hui
Depuis sa création en 2006, le service jésuite INIGO a recruté, formé, envoyé et suivi 24 volontaires en missions courtes (4 à 6 mois) et 55 volontaires pour des missions de 1 à 2 ans sur les cinq continents soit un total de 79 volontaires dans 21 pays.
Des missions variées
La diversité des missions proposées est à l'image de la diversité des candidats. Un tiers des volontaires envoyés sont partis pour un poste dans l'enseignement, un quart comme ingénieur et près de 20% dans l'animation socio-¬‐culturelle.
Des partenaires multiples
INIGO travaille avec 40 partenaires jésuites ou de la
famille ignacienne : institutions locales, Écoles « Fe y Alegria », centres d'activités sociales et pédagogiques, oeuvres jésuites diverses, ONG... Ces institutions ont toutes un même objectif en commun :
participer au développement local des populations en accompagnant leurs projets de développement.
Comment partir avec INIGO ?
Généralement un projet de départ dans le cadre d'un volontariat international s'organise entre 6 mois et un an à l'avance. Il est bon d'en parler autour de soi pour approfondir son projet. La rencontre avec les responsables d'INIGO et le processus de formation permet ensuite d'éclairer ce projet et de voir quels postes pourraient correspondre à vos attentes.
• Il faut avant tout envoyer un CV et une lettre de motivation
• A réception de ces documents, un entretien vous sera propose
• Si votre candidature est retenue, vous participerez à 1 we de formation sur l'Interculturel + 1WE d'orientation
• Une proposition de mission vous sera ensuite faite et après votre accord et celui de notre partenaire local vous participerez à 1 session de 10 jours de formation au départ
• Vous participerez enfin à 1 WE de formation ignacienne

Les candidatures peuvent se faire via le site www.inigo¬‐volontariat.com
rubrique « CONTACT » ou directement à contact@inigo-volontariat.fr
INIGO 42 bis rue de Grenelle, 75007, Paris – France Tél : +33 (0)1 81 51 40 04
Olivier de Fontmagne sj : Responsable d'INIGO Denis Couillaud : Assistant d'INIGO

Témoignages de volontaires

Témoignage de Geoffroy, Cambodge, Phnom Penh
« Après l'école de commerce, j'ai ressenti le besoin de vivre différemment de ce qu'on me proposait, d'expérimenter la gratuité, un rapport différent à la richesse, aux relations sociales, et de prendre le message de Jésus (un peu) au sérieux. Banteay Prieb est un lieu assez remarquable pour ça, puisque les apprentis, tous handicapés, qui ont connu l'enfer des Khmers Rouges, y sont incroyablement simples et demandeurs, et on y trouve aussi des volontaires et jésuites qui peuvent être d'une grande aide sur les chemins spirituels.
Sur le plan professionnel, j'y suis manager d'une unité de production et de commercialisation d'artisanat, mais le principal aspect de ce temps de volontariat se situe sur le plan personnel... »

Témoignages de Thomas, Paraguay, Asuncion
« Je vis et je travaille dans un quartier pauvre d'Asunción. Essayer de se faire pauvre parmi les pauvres est une expérience très riche mais qui n'est pas simple tous les jours. J'apprends beaucoup à travers de cette démarche exigeante qui invite à prendre le temps de se mettre au service des autres, avec humilité. Ce qui m'a intéressé pour partir comme volontaire avec les jésuites c'est leur vision du volontariat à l'étranger ainsi que le sérieux de la préparation et de l'accompagnement. Pendant toute cette expérience de volontariat, j'ai pu « aimer et servir » en faisant le choix de prendre le temps... »

Charlotte, à N'Djamena, Tchad
« Vivre auprès des plus pauvres est une richesse inestimable. Mon expérience de volontariat au Tchad m'a permis de découvrir une culture du partage, de solidarité, de bonheurs simples, mais aussi une culture où les conflits inter-ethniques et inter-religieux freinent le développement du pays et empêche l'installation d'une paix durable. A travers cette expérience, j'ai été bousculé dans mes habitudes, mes certitudes, et ai reçu de réelles leçons de vie à témoigner à mon retour. J'ai pu ressentir la présence du Christ chaque jour, à travers un regard, une parole d'entraide, la souffrance et les difficultés quotidiennes des tchadiens, le partage et la persévérance. »

Quelques exemples de postes INIGO
Poste Chef de projet agricole à Misiones au Paraguay : La mission de volontariat international se réalise au Centro de Estudios Paraguayos Antonio Guash situé à Misiones au Paraguay. Le volontaire a comme mission principale la planification, organisation et réalisation du projet appelé “Développement territorial de San Ignacio" visant à soutenir le développement des petites entreprises communautaires agricoles.
Poste de bibliothécaire / accompagnateur des étudiants en médecine au CCU d'Alger : La mission de volontariat international se réalise dans le Centre Culturel Universitaire situé à Alger. Le volontaire a comme mission principale l'accompagnement aux étudiants en médecine dans leur cursus universitaire à partir de services de bibliothèque.
Poste d'enseignant technique dans une école d'ingénieurs à Chennai en Inde : Le volontariat international se réalise dans le département Mécanique et Électrique du Collège universitaire jésuite situé à Chennai-¬‐Madras. Le volontaire contribue au développement de l'établissement, il a une participation directe à l'enseignement scientifique et technique.
Poste d'animateur au sein de la Casa Loyola à Ilo, extension du Centre Cristo Rey de Tacna, Pérou : La mission de volontariat international se réalise à la Casa Loyola pour enfants et adolescents situé à Ilo au Pérou. Le volontaire international aura comme mission principale de développer des conditions favorables à niveau personnel, familial, scolaire et social au bénéfice d´enfants et d´adolescents en situation de grande vulnérabilité.
http://www.inigo-volontariat.com

Voir la fiche du projet

Partagez cette actualité :

 

SUD SOUDAN: La situation des jésuites De bonnes nouvelles pour deux Centres Catholiques Universitaires au Tchad