OMCFAA sur Facebook

RWANDA : Engagement des jésuites dans l'aide sanitaire

« Avec le génocide de 1994 contre les Tutsi, le Rwanda a touché le fond, et il ré-émerge maintenant de son cauchemar, lentement mais irrésistiblement », dit le Père Mazarati, qui pendant les 100 jours de tyrannie commencés en avril 1994, a perdu tous les membres de sa famille. Le Père a terminé en 2012 ses études de biologie, au Lombardi Comprehensive Cancer Center de Georgetown University, et il dirige présentement les services biomédicaux du NRL. « Comme beaucoup de pays en voie de développement, le Rwanda cherche encore à éliminer les maladies infectieuses comme le SIDA, la tuberculose, etc. Nous mettons en oeuvre des programmes pour éliminer la malaria, et nous nous engageons dans la tâche ardue du combat contre les maladies non transmissibles comme le cancer, les maladies cardiovasculaires et le diabète ». Selon l'OMS, au Rwanda, qui compte 11 millions d'habitants avec une espérance de vie d'environ 52 ans, les maladies non transmissibles représentent 20% des causes de décès.

Service Digital d'Information SJ

Vol. XVIII, No. 4 | 20 février 2014

Partagez cette actualité :

 

République Centrafricaine - Bangui De bonnes nouvelles pour deux Centres Catholiques Universitaires au Tchad