OMCFAA sur Facebook

Le mot du Président

Mesdames, Messieurs, chers amis !

Aujourd’hui, nous avons le plaisir de communiquer avec vous avec ce site de conception nouvelle. Nous espérons que son agencement plus aéré vous permettra de mieux suivre nos activités, nos nouvelles, nos préoccupations, et les vôtres.

Mais ce nouveau site n’est que la partie émergée, si ce n’est le symbole, du travail de réorganisation fondamentale du mode de travail de la fondation entrepris par Frank Delorme, le Père économe de la province de France, et par ses collaborateurs. Cette réorganisation était rendue nécessaire par les exigences administratives plus précises auxquelles sont assujetties les fondations, mais aussi par le changement de visage des bénéficiaires de nos subventions.

Si le nombre de jésuites français missionnaires en Afrique et en Asie n’est plus celui qu’il était, il y a dix ou vingt ans, de nouveaux acteurs animés par une spiritualité ignacienne, nous demandent des subventions : les pères et frères africains, moyen-orientaux et orientaux, des congrégations féminines, des volontaires français qui y passent quelques années à la fin de leurs études pour servir tout en s’ouvrant à des mondes culturels différents, etc...  Ces acteurs ont des projets dans les domaines de la santé, de l’éducation ou encore de l’enseignement et de la culture, et ce sont leurs projets que finance notre fondation, totalement ou partiellement. Cette approche, assez nouvelle pour notre fondation, nous permettra de mieux suivre les réalisations et de valoriser encore plus les subventions qu’ils reçoivent.

François Hominal

Sans votre aide, sans vos dons, sans les legs de ceux qui sont déjà partis, notre fondation, c’est-à-dire nous, mais aussi vous, ne pourrait pas participer à la construction d’un monde plus juste et à l’éducation d’hommes et de femmes auxquels manquent des moyens pour réaliser leurs rêves, faire des études secondaires, creuser un puits, ouvrir un dispensaire, ...

Je vous prie de trouver dans ces lignes l’expression de leur sincère reconnaissance.

François Hominal
Président