OMCFAA sur Facebook

05 - CERAP 2015, Côte d'Ivoire - TERMINE

05 - CERAP 2015, Côte d'Ivoire - TERMINE
05 - CERAP 2015, Côte d'Ivoire - TERMINE
05 - CERAP 2015, Côte d'Ivoire - TERMINE
05 - CERAP 2015, Côte d'Ivoire - TERMINE

Résumé : Soutien au centre de documentation et à la formation du personnel

Personne présentant le projet : Eugène Goussikindey sj.

Projet financé par l'OMCFAA :

Le projet d'accompagnement de l'OMCFAA pour cette année vise une partie bien singulière de l'ensemble de l'engagement du CERAP. Il s'agit avant tout de deux secteurs :

  • Le centre de documentation au coeur duquel se trouve la Bibliothèque
  • Le renforcement des capacités de quelques membres du personnel enseignant

La Bibliothèque a besoin d'un urgent soutien pour rendre un service dont la renommée remonte à 1964, date de son ouverture. Et pour ce qui concerna le renforcement des capacités de quelques membres du personnel, il s'agit d'encourager les membres du personnel à compléter leurs études pour soutenir le développement du pôle universitaire. C'est souvent un personnel qui est sur place depuis plusieurs années et possède d'une certaine manière l'esprit de la maison.

Bilan :

Historique, missions actuelles et perspectives :

Le CERAP est une oeuvre de la compagnie de jésus qui a pris la succession de l'INADES fondé à Abidjan en 1962

Après avoir été sous la couverture juridique du Conseil d'Administration de mission religieuse de la Compagnie de Jésus dénommé INADES (Institut africain pour le développement économique et social) puis, depuis 2044, COJECI (Compagnie de Jésus en Côte d'Ivoire), le CERAP (Centre de recherche et d'action pour la paix) a acquis en 2010 une personnalité juridique propre en tant qu' "association étrangère". L'association est présidée de droit par le P. Provincial ou son délégué et les associés sont non seulement les jésuites de la COJECI mais aussi la congrégation religieuse "La Xavière" et la "Communauté Vie Chrétienne en Côte d'Ivoire".

Le CERAP est un institut social de la Compagnie de Jésus qui oriente son évolution vers la constitution d'une "Structure universitaire jésuite au service de l'éducation et de la promotion de la dignité humaine". Il est organisé actuellement en 3 départements opérationnels plus 1 département d'appui :

  • L'institut de la Dignité et des Droits Humains (IDDH), lui-même subdivisé en 3 services :
    - l'Ecole des sciences morales et politiques d'Afrique de l'Ouest (ESMPAO) qui offre un Master en Ethique et gouvernance et des formations qualifiantes courtes.
    - Le Laboratoire de prospective sociale (LAPS) chargé de recherches mais aussi de projets de formation et d'animation sur le terrain auprès des populations.
    - Les Editions du CERAP (EDICERAP) qui publie des ouvrages et une revue "Débats, Courrier d'Afrique de l'Ouest".
  • L'action sociale en milieu urbain (ASMU) qui mène une action de formation et d'insertion dans la vie économique et sociale par l'apprentissage d'un métier, en faveur de jeunes peu ou pas scolarisés des quartiers populaires.
  • Le Centre de documentation du CERAP (CEDOC) qui comprend une bibliothèque et salle de lecture entièrement informatisées et publie une revue de presse quotidienne en ligne "Infos Côte d'Ivoire".
  • Les services généraux : Direction, administration, personnel, comptabilité, finances, informatique, etc.

Plus d'infos sur www.cerap-inades.org
Si vous souhaitez plus d'informations, merci de contacter la Fondation.

Je donne pour cette région