OMCFAA sur Facebook

Témoignage de Samuel, volontaire au Cameroun avec Inigo Volontariat

Témoignage de Samuel, volontaire au Cameroun avec Inigo Volontariat

"Je suis Samuel Bataille, volontaire Inigo envoyé depuis 5 mois au Service Jésuite des Réfugiés sur un projetd'intégration sociale et professionnelle de jeunes réfugiés centrafricains à l'Est du Cameroun. Je suis missionné pour apporter à ces personnes les moyens de suivre une formation professionnelle et les aider à trouver des débouchés permettant leur autonomisation financière.

Une expérience qui m'a particulièrement marqué a été la journée de départ des jeunes femmes et hommes qui avaient été choisis pour participer à ce programme. Nous les accompagnions depuis leur domicile vers leurs lieux de formation, à 250 km, qu'ils fréquenteront durant 6 mois. C'était un moment important pour chacun d'entre-eux. Certains n'avaient encore jamais quitté le camp de réfugiés. Ils étaient en même temps heureux du choix qu'ils avaient fait et, en même temps, pour certains inquiets de ce saut vers l'inconnu. Je pouvais sentir l'émotion qui se dégageait de cet instant, quelques-uns laissaient couler leurs larmes. Les proches des futurs étudiants étaient là pour leur dire au revoir (au Cameroun on dit « on est ensemble ») et les soutenir. Ils nous confiaient à nous, petite équipe de JRS, leur enfant, conjoint(e) ou parents dans l'espérance d'un avenir meilleur. Cela a été pour moi la marque d'une grande confiance et la preuve de leur envie d'aller de l'avant.

Aujourd'hui les étudiants ont effectué la moitié de leur formation. Ce n'est pas toujours facile mais ils sont volontaires et persévérants. Régulièrement je reçois des remerciements de leur part ou de leur famille. C'est cela qui me motive à accomplir au mieux, chaque jour, la mission qui m'a été confiée."

L'OMCFAA remercie les donateurs pour leur générosité envers les projets d'Inigo Volontariat !

> En savoir + sur Inigo Volontariat

Voir la fiche du projet

Partagez cette actualité :

 

En septembre, le pape François appelle à prier pour les jeunes en Afrique