OMCFAA sur Facebook

19 - Prison Ministry, Thaïlande

19 - Prison Ministry, Thaïlande
19 - Prison Ministry, Thaïlande
19 - Prison Ministry, Thaïlande
19 - Prison Ministry, Thaïlande

Résumé : Accompagnement et soutien des prisonniers étrangers détenus en Thaïlande

Personne présentant le projet : Ms. VILAIWAN PHOKTHAVI, Directrice du Ministère des Prisons de la Fondation jésuite et P. Olivier MORIN sj, Econome régional de Chiang Mai

Historique, missions actuelles et perspectives :

« The Jesuit Foundation » est l'entité juridique de la Compagnie de Jésus en Thaïlande. La Fondation a été reconnue par le gouvernement royal thaïlandais en 1967. Les objectifs de la Fondation sont de « promouvoir les activités morales et religieuses dans de nombreux secteurs : retraites pour les religieux et laïcs ; travailler pour les étudiants ; dans les ministères sociaux ; le soutien aux pauvres ; et l'accompagnement des prisonniers, des détenus et des réfugiés. »

« Prison Ministry » est l'un des principaux programmes de la Fondation jésuite. « Prison Ministry » travaille avec les prisonniers détenus dans différentes prisons en Thaïlande. Ce projet a été initié par le père Olivier Morin sj en octobre 1991. Il commence par visiter un homme africain venant du Bénin (francophone) à la demande de l'ambassade de France. Le père Olivier découvre alors la vie difficile des détenus étrangers - aucune aide de l'extérieur, pas de famille, pas d'amis, pas de visite ou d'aide d'aucune sorte. De ces humbles débuts avec la visite d'un seul prisonnier, les services ont été étendus et développés selon les besoins qui sont apparus.

À l'heure actuelle une équipe à temps plein de six laïcs anime ce ministère (basé à Xavier Hall, Bangkok). Ce sont plus de 1 200 prisonniers qui figurent sur la liste régulière des visites. Plusieurs centaines d'autres sont mis sur liste d'attente, au regard des moyens du ministère mais aussi des autorisations officielles (limitation du nombre de visites possibles).

Les équipes visitent aujourd'hui les détenus de douze prisons et deux prisons-hôpitaux au moins une fois par mois. Elles parlent avec eux comme elles le feraient avec leurs amis, leur famille. Elles leur fournissent des articles nécessaires de base tels que du matériel de toilette, des vêtements, de la nourriture supplémentaire, des médicaments, etc.

Les membres de l'association répondent également aux demandes particulières des détenus : communiquer avec leur famille, les aider à assurer le suivi de leur cas devant les tribunaux, signer des traités de transfert vers d'autres prisons ou d'autres bâtiments, leur procurer des instruments de musique, des livres, la Bible, ou même entretenir une correspondance pour les aider moralement.

Prison Ministry s'est essentiellement développée dans la région de Bangkok, et jusqu'à 200 km autour. Le projet se concentre maintenant sur la région de Chiang Mai, au Nord de la Thaïlande, où les familles sont particulièrement pauvres.

 

Projet financé par l'OMCFAA :

2018 : 10 000 €

1126 prisonniers hommes et femmes reçoivent régulièrement la visite et l'aide matérielle des membres de la Fondation. A ceux-ci s'ajoutent 381 patients de la prison-hôpital de Klong Prem.

Toutefois, les visites ont été suspendues à Bangkwang d'avril à juin 2018. Les autorités pénitentiaires ne comprennent pas ou mal, la nature du travail de la Fondation. Une meilleure communication permettrait d'éviter les malentendus, particulièrement lorsque les membres visiteurs sont nouveaux.

Seule une visite a été autorisée en juin, lorsque deux membres de l'équipe ont pu donner un cours d'instruction religieuse à 80 prisonniers de Bangkwang.

Cette année, le Congrès annuel du réseau des " Catholic Prison Ministries" a par ailleurs permis de soulever un enjeu majeur au sein de la société thaïlandaise : les Thaïlandais sont en écrasante majorité pour la peine de mort, comme l'ont montré les derniers sondages à l'occasion de l'exécution d'un prisonnier de 26 ans en juin 2018. Les Catholiques thaïlandais partagent souvent cette opinion, même au sein du personnel de la Prison Ministry.

La Fondation veut attirer l'attention sur cette difficulté car elle est directement liée à la réussite de sa mission.

 

Ce projet est aussi soutenu par différents partenaires à travers le monde : 

- Les Missions jésuites allemande, suisse, canadienne, espagnole, australienne et malaisienne.

- Le Lycée Saint Louis de Gonzague - Franklin.

2017 : 8 000 €

La participation de l'OMCFAA a permis à l'association Prison Ministry de salarier 6 personnes en 2017, qui viennent directement en aide aux détenus isolés pendant la durée de leur détention et jusqu'à leur retour chez eux qui représente un coût important en matière de transport.

2016 : 8 000 €

2015 : 8 000 €

2014 : 10 000 €

 

Plus d'infos sur www.jesuit-prison-ministry.org
Si vous souhaitez plus d'informations, merci de contacter la Fondation.

Je donne pour cette région